Le Progrès - Page introuvable

Le site est actuellement indisponible

Nous vous prions de nous excuser pour ce désagrément. Veuillez réessayer plus tard.

10 juin 2012

Raymond Depardon, un photographe normal

claudine nougaret,raymond depardon,journal de france

Raymond Depardon et Claudine Nougaret

Vendredi 8 juin. La presse lyonnaise est conviée à la présentation du film Journal de France de Claudine Nougaret, la femme de Raymond Depardon. Après la conférence, je demande aux attachés de presse, si ils peuvent m'accorder un moment pour photographier Raymond et Claudine. Un peu réticents, ils me répondent que "cela va être compliqué car ils sont attendus ailleurs à Lyon et que Raymond et Claudine sont déjà en retard". Qu'à cela ne tienne, je demande directement aux intéressés, qui acceptent bien volontiers. Je les entraines donc sur les quais en bord de Rhône. Ce n'est pas la première fois que je photographie Raymond Depardon et, comme à chaque fois, j'y pense deux jours avant et je me demande bien ce que je vais faire comme photo. Comment ne pas avoir la "pression" en face d'un monument de la photo comme lui… Lors de cette courte entrevue, nous avons parlé du métier de photographe, mais aussi de la fameuse photo de François Hollande… Il m'a ainsi expliqué qu'il avait utilisé une pellicule négatif couleur 400 asa, qu'il avait travaillé avec son Rolleiflex de 1960, au grand angle, à la vitesse de 1/250 pour une ouverture de f/5.6 . Pour l'éclairage, il n'a voulu utiliser qu'une seule source de lumière, se référant à de vieux films américains qui l'avaient marqué en n'utilisant qu'une seule source d'éclairage. La source était unique, certes, mais surpuissante… Il en a fait sauter les plombs de l'Elysée ! Malgré cela, le rendu sur FH est resté très doux car il a utilisé un énorme diffuseur de plusieurs mètres de haut. Il voulait aussi que FH soit en mouvement, qu'il ne soit pas figé. Très important aussi, les mains du Président, il voulait les voir sur l'image. Bref, il m'a fait un vrai "débriefing" de cette scéance photo et moi je l'ai écouté religieusement…, tout en parlant de notre métier de façon simple et franche. Un moment rare, dont je me souviendrai.

DSC_7246.jpg

Commentaires

Un monument et beau moment
Juste le coude coupé M.Depardon me chagrine
J'aime le geste qu'il porte à sa femme et tu as su saisir toute l'humilité de ces deux personnes

Écrit par : Franck | 10 juin 2012

Hello Franck, tu as raison, j'ai changé la photo.

Écrit par : Joël | 10 juin 2012

un petit coup de 50 mm ?;)

Écrit par : cyril | 12 juin 2012

oui t'a deviné ;)

Écrit par : Joël | 12 juin 2012

Femme Louis Vuitton si une entreprise a pour but de présenter ses images en haute résolution et des couleurs vives, les meilleures photos pour les cartes postales sont toujours les plus simples. Images simples faire passer le message plus rapidement que tout un résumé ou compliqué.

Écrit par : Femme Louis Vuitton | 20 juin 2012

classe la dédicace !!! :)

Écrit par : Marie | 22 août 2012

Écrire un commentaire

 
Le Progrès - Page introuvable

Le site est actuellement indisponible

Nous vous prions de nous excuser pour ce désagrément. Veuillez réessayer plus tard.